Biodanza

abbraccio avec rolando

Qu’est-ce que c’est ?

 « La Biodanza est un système d’accélération

des processus d’intégration

au niveau moléculaire,

 neurologique et existentiel,

 dans un environnement enrichi

par les écofacteurs universels humains »

La Biodanza est un systéme d’intégration humaine, de rénovation organique, d’épanouissement affectif et de redécouverte des processus vitaux.

Sa méthodologie consiste à induire des vivencias d’intégration à travers la musique, le mouvement et des situations de rencontre en groupe.

« Intégration humaine » ?

En Biodanza, le processus d’intégration se base sur la stimulation des fonctions primordiales de connexion avec la vie. L’action porte notamment sur les dissociations présentes en chacun, au plan physique puis, progressivement, au plan existentiel.

L’un des objectifs est l’expression des potentiels génétiques dont chacun est porteur.

« Rénovation organique » ?

L’action porte sur l’autorégulation organique, induite à travers la danse qui active des processus de réparation cellulaire et de régulation globale des fonctions biologiques, diminuant par là les facteurs de désorganisation et de stress.

« Epanouissement affectif » ?

Celui-ci intervient progressivement, grâce à l’écoute de l’autre, au développement de l empathie (cf activité des neurones-miroirs). La récupération des attitudes de douceur et d’attention, l’expression spontanée de l’émotion, favorisent la mise en relation avec soi-même, les autres individus et le monde.

« Redécouverte des processus vitaux » ?

Elle passe par la redécouverte des instincts, dont la fonction première est de permettre la conservation et l’évolution de la vie. Les instincts représentent la nature en nous, et les recontacter signifie rétablir le lien entre nature et culture.

« Vivencias d’intégration » ?

Le terme espagnol « vivencia » désigne l’expérience de l’instant vécu avec une grande intensité, où la personne est tout entière présente à ce qu’elle vie. La vivencia est à la base de la Biodanza, et, en retour, sa pratique régulière amène à un renforcement de la vivencia, au sein des soirées et en dehors.

ÇA VIENT D’OÙ? 

Le terme « biodanza » est formé sur le grec « bios » = « vie » et « danza », danse = mouvement intégré porteur de sens.

Rolando Toro, professeur d’anthropologie médicale et de psychologie de l’art et de l’expression à l’Université de Santiago du Chili, a crée la Biodanza il y a plus de ans, après avoir réalisé des observations systématiques des effets de la musique et du mouvement dans différents pays (Brésil, Argentine…) et différents contextes.

Ceci lui permis de mettre en évidence les effets de la musique sur le mouvement et les émotions et de développer la théorie du principe biocentrique.

Dans plusieurs pays d’Amérique latine, la Biodanza est une discipline reconnue dans les cursus universitaires. Elle a également fait l’objet d’études scientifiques (endocrinologie, psychologie) et est utilisée dans certains hôpitaux.

Les facilitateurs de Biodanza sont formés sur plusieurs années, dans le cadre d’écoles régionales qui leur dispensent une préparation méthodologique et pratique rigoureuse.

Voir aussi l’article  » Videos «  pour retrouver des vidéos du fondateur Rolando Toro

Article sur les mécanismes d’action de la Biodanza apparu sur le site de la Federation Française de Biodanza (www.biodanza-federation-france.com) :

Les effets de la Biodanza

La Biodanza® touche la partie saine de chaque individu, sans mettre en évidence d’éventuels côtés négatifs ou pathologiques afin d’augmenter le potentiel de santé.
Elle est fondée sur les sciences biologiques et les lois qui préservent et perpétuent la vie.
Elle considère l’être humain d’un point de vue holistique, dans sa totalité : raison, émotions, corps, sensations, mouvement, sentiments, pensées. Elle pose chacun comme étant responsable de son propre processus de croissance, elle n’est ni interprétative ni analytique.
Les changements de valeurs et transformations de style de vie sont alors le fruit de la capacité à contacter son potentiel de santé, ses émotions positives, sa joie de vivre, son affectivité, son courage, sa créativité.

Les bienfaits de la Biodanza

L’observation régulière des effets d’un programme de Biodanza montre :

  • une rapide augmentation de la joie de vivre
  • une surprise face à ses possibilités (estimées bien en-dessous)
  • une meilleure capacité à entrer dans la détente
  • une plus grande souplesse
  • une meilleure sensation de soi
  • une augmentation de l’estime de soi

On constate également une restauration de la sécurité affective de base qui permet d’explorer le monde et de s’y intégrer.

Comment la Biodanza parvient-elle à ces résultats ?

Chacun a fait l’expérience qu’un vécu intense a des effets non seulement sur l’état psychique et les pensées, mais aussi sur l’humeur et l’état physique : sur la santé au sens plein du terme.
Toutes la danses de Biodanza ont pour but d’éveiller des émotions, de nous mettre en mouvement « à partir de l’intérieur », pour plonger corps et âmes dans la « vivencia » : instant présent intense et vivifiant.
Toutes les émotions influent immédiatement notre « cerveau sensible ». Et des réactions s’enchaînent : le flux d’hormones et de neurotransmetteurs est stimulé et harmonise à son tour profondément l’activité organique interne.
Ainsi, des stimuli émotionnels instinctifs et affectifs (les « vivencias »), intenses et heureux arrivent à potentialiser tous les mécanismes d’autorégulation viscérale bloqués par le stress, l’anxiété et la peur de vivre.

Le pouvoir de la musique

Depuis des temps immémoriaux, le pouvoir musical est connu au Japon, en Chine et dans d’autres pays orientaux. L’utilisation de la musique par les chamans, les moines tibétains et les danseurs soufis pour invoquer les forces de guérison et le lien cosmique est aussi très connue par les anthropologues.

Actuellement, la recherche scientifique en musicothérapie et en psychologie de la musique confirme l’efficacité du pouvoir musical. Il suffit de mentionner Alfred Tomatis, Don Campbell, Yehudi Menuhin et Michel Imberty pour comprendre que la musique, non seulement est liée aux aires réceptives de la sensibilité et de l’innovation, mais a aussi des pouvoirs de transformation sur les plantes, les animaux et, en particulier, sur les êtres humains.

En Biodanza, la musique est rigoureusement sélectionnée pour stimuler les écofacteurs liés aux cinq lignes de vivencia.

Nous appelons « musiques organiques » celles qui présentent des attributs biologiques : fluidité, harmonie, rythme, tonalité, unité de sens et effets cénesthésiques ; elles ont le pouvoir d’induire des vivencias intégrantes.

Etant donné que la musique peut éveiller des vivencias intenses, sa sélection en Biodanza obéit à des critères sémantiques, c’est-à-dire à ses significations thématiques, émotionnelles et vivencielles. La musique peut éveiller des émotions sentimentales, lesquelles, en étant dansées, se transforment en vivencias. Les musiques utilisées en Biodanza sont puisées dans le patrimoine universel primitif, classique, ou folklorique, aussi bien que moderne.

Publicités