Textes

« La connaissance première du monde, antérieure à la parole, est la connaissance par le matisse danzamouvement. La danse est donc une façon d’être –au-monde, l’expression de l’unité organique de l’homme avec l’univers. Cette notion de danse comme cinesthésie d’intégration est très antienne et se retrouve dans de nombreuses expressions culturelles, telles que les danses primitives, les danses orphiques, les cérémonies tantriques ou les danses des derviches tourneurs soufis. »

(Roloando Toro Araneda)

 

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.         Notre peur la plus profonde est que nous soyonspuissants au-delà de toute limite.   C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.         nelson mandelaNous nous posons la question :                 “Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ?”                         En fait, qui êtes vous pour ne pas l’être ?     Vous restreindre, vivre petit ne rend pas service au monde. L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres.    Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous. Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous, et  au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.               En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.”                                       (Nelson Mandela)

 

dervish » Oh jour lève-toi,

Les atomes dansent

Les âmes éperdues d’extase dansent,

La voûte céléste, à cause de cet Etre, danse (…)  »

(Jalal ud-Din ibn Rûmi)

 

 

Publicités